Iran Manif - Le directeur du centre de recherche immunologique d’Iran a annoncé le 24 janvier qu'à Téhéran 35% des enfants sont atteints de problèmes respiratoires et d'asthme liés à la pollution atmosphérique.

Ses propos, repris par les agences officielles, soulignent que l'asthme, en net progression, touche davantage les enfants que les adultes.

Il a ajouté que l'asthme avait progressé dans 20 grandes villes d'Iran. Il note également que les frais médicaux pour traiter cette maladie ont suivi la même courbe ascendante.

Désormais les maladies respiratoires figurent au nombre des maladies mortelles en Iran.

IRAN 
Avril 2017

26 exécutions

(Janvier: 95 exécutions - Février: 52 exécutions - Mars: 45 exécutions - )

-----------------------------

En 2016 : 553 EXECUTIONS

En 2015 : 966 exécutions