Iran Manif - C'est un vrai casse-tête pour le régime des mollahs : l'Iran compte désormais 38 millions d'internautes, selon le site Aftab.news. 

Malgré la cyberpolice, les filtrages et super-filtrages, la censure et les multiples pièges posés pour arrêter les doigts de taper et les idées de tracer leur chemin, les Iraniens utilisent massivement cet espace de liberté, en acceptant tous les risques. Beaucoup de risques en raison des multiples arrestations.

Ballon d'oxygène dans un pays où la liberté d'expression est pourchassée, espace de travail pour les femmes en matière d'artisanat ou de start up, terrain fertile pour les artistes en tous genres, et sources d'informations numéro un, Internet reste la bête noire des mollahs intégristes et un petit bout de paradis pour une population assoifée de liberté.

Le centre de statistiques officielles en Iran annonce 53,23 % d'Iraniens qui surfent allègrement sur la toile. 15.51348 foyers iraniens sont branchés et si on ajoute les gamins de six ans et plus qui pianotent, ça fait 40 millions d'Iraniens qui s'échappent du carcan de l'inquisition. 

De quoi développer l'épilation de la barbe à pleines mains des mollahs ...