Ground Report, 22 février 2015 - Une conférence sur les obligations des Nations Unies à assister les habitants du Camp Liberty en Irak s’est tenue au Palais des Nations, siège de l'ONU à Genève en Suisse le 20 février 2015.  Cette conférence a été convoquée à l'initiative de France Libertés - Fondation Danielle Mitterrand, du Parti radical non violent, transnational et transpartis, de l'Association internationale des droits humains des femmes et du Développement éducatif international.

Un  certain nombre d'initiatives ont été lancées lors de cette conférence.  Il s’agit notamment de la reconnaissance du camp Liberty comme camp de réfugiés sous le contrôle du HCR. Un appel a été fait aux Nations Unies et à la communauté internationale pour que des mesures soient prises immédiatement afin que le gouvernement irakien cesse d'assiéger le camp, garantisse un accès sans restrictions des réfugiés aux services médicaux et leur permette de vendre leurs biens personnels.  Le thème de cette conférence était "Droit à l'accès aux soins médicaux".  Plus spécifiquement, la conférence a traité des problèmes et de la persécution dont font l'objet les habitants pour accéder aux soins médicaux, 23 d’entre eux étant décédés à ce jour par manque de soins.

Les présentations faites au cours de la conférence ont montré des observations directes de l’état médical critique des habitants de Liberty qui ont été récemment transférés en Albanie.  Elles ont fait état des responsabilités des Etats-Unis vis-à-vis des questions sanitaires et sécuritaires de la population du camp.  Un appel a été lancé aux gouvernements européens pour qu'ils prennent des actions immédiates afin d'assurer la sécurité des membres de la résistance iranienne en Irak et cessent leur politique de complaisance qui n'est qu'une excuse pour ne pas agir.

Le modérateur des interventions était Gianfranco Fattorini, ancien co-président du MRAP.

Les orateurs principaux étaient :

Eric Voruz, Membre du Parlement suisse et de l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe,
Jean-Charles Rielle Membre du Parlement de Genève
Alfred de Zayas, Rapporteur spécial des Nations Unies sur la promotion d'un ordre international, équitable et démocratique,
Paulo Casaca, ancien membre du Parlement européen - expert sur l'Irak
Christiane Perregaux, Professeur honoraire à l'Université de Genève,
Pierre Galand,   Président de la Fédération humaniste européenne et représentant de l’OMCT-Europe
Yoosef Lesani de l’association pour un Iran libre et démocratique – Italie