Iran Manif – « Nos relations avec les chrétiens et les juifs sont à l’opposé des extrémistes qui, sous le couvert de l’islam, oppriment les fidèles des autres religions de la même façon qu’ils oppriment la majorité des musulmans » a dit Maryam Radjavi, dirigeante de l’opposition iranienne, à deux évêques anglicans venus la voir à Auvers-sur-Oise.

 

A cette occasion, de nombreuses personnes s’étaient réunies pour leur offrir un accueil chaleureux. Mgr Adrian Newman  et Mgr John Pritchard soutiennent la résistance iranienne depuis de nombreuses années. 

L’archevêque gallois Barry Morgan a envoyé une déclaration qu’il a signée avec 52 autres religieux de  l’Eglise anglicane qui insiste sur la nécessité de protéger les résistants iraniens du camp Liberty en Irak. 

Des amis de la Résistance iranienne et des sympathisants des Moudjahidine du peuple d’Iran ont également tenu à participer à cette réunion afin de saluer leur lutte pour la défense des droits de l’homme en Iran.

« Vous êtes les bienvenus à la maison de la Résistance iranienne, a déclaré Maryam Radjavi dans son allocution.  C’est aussi une bénédiction que la Résistance iranienne bénéficie de la sympathie et du soutien de dirigeants de l’Eglise anglicane, et de religieux chrétiens en France, aux USA et dans d’autres pays d’Europe, ainsi qu’en Irak et en Iran.

« Le véritable islam nous enseigne que tous les êtres humains sont frères et sœurs. Nos relations avec les chrétiens et les juifs sont à l’opposé des extrémistes qui, sous le couvert de l’islam, oppriment les fidèles des autres religions de la même façon qu’ils oppriment la majorité des musulmans qui représentent les valeurs de tolérance et de démocratie de l’islam. Les mollahs au pouvoir en Iran prétendent défendre la branche chiite de l’islam, mais plus de 90% de leurs victimes sont des chiites.

« Par conséquent, le conflit ne se pose pas en termes de religion, mais plutôt de liberté contre la tyrannie. La libération n’est-elle pas le message de tous les Prophètes pour l’Humanité ? Moïse, Jésus et Mohammad ne sont-ils pas venus pour libérer toute l’Humanité.

« Le Coran mentionne à de multiples reprises la Vierge Marie, élue au-dessus de toutes les femmes du monde et un modèle de piété. Une sourate du Coran est intitulée Marie. Pour les femmes de la Résistance iranienne, et moi en particulier, la Vierge Marie incarne un modèle pour l’éternité.

« Aussi, on est en droit de se demander sur quelles justifications s’appuient les dirigeants en Iran et les autres groupes extrémistes pour persécuter et assassiner les chrétiens ? Il n’y en a pas.

« Je voudrais rendre hommage à la mémoire de trois prêtres iraniens tombés martyrs, l’évêque Hovsepian Mehr, le pasteur Dibaj et l’évêque Michaelian. Ils ont été assassinés par le régime iranien parce qu’ils n’ont pas céder à la tyrannie.

« Heureusement, les dirigeants chrétiens dans le monde nous sont venus en aide. 

J’apprécie profondément vos efforts pour la défense des membres de la Résistance iranienne au camp Liberty.  Le régime iranien dans une impasse, à la fois dans le pays et dans la région, a intensifié ses menaces contre les résistants du camp Liberty. Bien entendu leur seul crime est de se battre pour la liberté. Leur seul crime est qu’ils défendent un islam tolérant et démocratique opposé à l’extrémisme des mollahs. S’il y avait la moindre liberté en Iran, la population se rassemblerait rapidement pour soutenir ces combattants de la liberté et mettre fin à la dictature.

« Mais les mollahs ont jusqu’à présent écrasé la société avec des exécutions continues et des arrestations massives quotidiennes. En fait, sous le prétexte de la religion, ils ont mis en place un régime fasciste qui inspire Daech, Boko Haram, et d’autres groupes extrémistes. Ce régime a créé la plupart des groupes terroristes au Moyen-Orient comme le Hezbollah au Liban, les Houthis au Yémen et une dizaine d’autres groupes en Irak.

« Il y a deux ans et demi, Rouhani est arrivé à la présidence de cette dictature religieuse, en affichant une intention de la modérer. Mais il use de la tromperie pour masquer l’image de la dictature. Son bilan, avec 2000 exécutions, montre son véritable visage. 55 personnes ont été pendues en Iran dans la première quinzaine de janvier. Les exécutions et les arrestations n’ont cessé d’augmenter sous son mandat tout comme la pauvreté et le chômage.

« Il est temps aujourd’hui de faire pression sur les mollahs pour stopper les violations des droits humains en Iran, pour stopper les exécutions, pour les obliger à cesser le massacre de la population en Syrie, pour stopper l’exportation du terrorisme et de l’intégrisme et stopper les attaques contre le camp Liberty.

« C’est la route vers la paix et la stabilité dans la région.

« Nous luttons pour une société démocratique fondée sur la séparation de la religion et de l’Etat, pour l’égalité entre les femmes et les hommes et pour l’abolition de la peine de mort. Et dans cette quête, nous ne cesserons d’avoir besoin de votre aide. »

 

IRAN 
Avril 2017

26 exécutions

(Janvier: 95 exécutions - Février: 52 exécutions - Mars: 45 exécutions - )

-----------------------------

En 2016 : 553 EXECUTIONS

En 2015 : 966 exécutions