Communiqué de presse du Parlement européen – Les amis d'un Iran libre

Depuis le mardi 12 août 2014, les forces irakiennes stationnées à l’extérieur du camp Liberty près de l'aéroport de Bagdad empêchent tout approvisionnement en carburant du camp où quelque 2800 réfugiés sans défense, dont 800 femmes, membres de l'OMPI de l'opposition iranienne, sont détenus dans des conditions proches de la détention.

Lire la suite...

Chaine tv irakienne Al-Taghiir, 22 aout – Après la visite à Bagdad du secrétaire du Conseil suprême de sécurité iranien et le chef de la force terroriste Qods Ghassem Soleimani et sur la base de rapports et de documents obtenus par la résistance iranienne, le conseiller à la sécurité nationale Falah Fayaz a donné l’ordre de renforcer les pressions inhumaines sur le camp Liberty, tout comme les mesures répressives.

Lire la suite...

Iran Manif - L'influence du régime iranien et de son homme lige Maliki se fait toujours sentir en Irak malgré le départ de ce dernier. Un des critères, le plus important sans doute, reste le sort réservé aux réfugiés iraniens du camp Liberty. Maliki s'était voué corps et âme à leur extermination, en pure soumission aux mollahs d'Iran. Ce faisant il livrait totalement le pays à l'occupation des tyrans de Téhéran. Ce qui a déclenché la révolte actuelle des sunnites et ouvert la porte aux pires extrémistes qui surfent sur la révolution irakienne.

Lire la suite...

Lors d'une réunion au siège européen des Nations Unies à Genève, Maryam Radjavi a renouvelé ses appels pour que l’ONU garantisse les droits et la protection des habitants du camp Liberty.
 
Iran Manif - Lors d'une réunion au siège européen des Nations Unies à Genève, la dirigeante de l’opposition iranienne Maryam Radjavi a renouvelé ses appels pour que les droits et la protection des habitants d'Achraf soient garantis par les USA et les Nations Unies.

Lire la suite...

par Tom Tancredo

WND.com, 26 juillet - L'odeur d'une hypocrisie rampante et d'une véritable cruauté se répand au sein du département d'Etat américain et à l'ambassade américaine à Bagdad

Le Président Obama et son cabinet se démènent pour trouver des milliards de dollars de financement supplémentaire pour recevoir convenablement les 60.000 mineurs étrangers illégaux qui ont traversé la frontière sud-ouest des Etats-Unis depuis janvier. Ces mineurs ont été faussement qualifiés de "réfugiés" pour faciliter leur entrée légale dans le pays. Pendant ce temps, les visas d'entrée sont refusés à de véritables réfugiés, dont 2.400 Iraniens qui fuient les violences dont ils sont l'objet en Iran et en Irak, ceci par crainte de déplaire aux tyrans de Téhéran.

Lire la suite...

IRAN 
Mars 2017

44 exécutions

(Janvier: 95 exécutions - Février: 52 exécutions)

-----------------------------

En 2016 : 553 EXECUTIONS

En 2015 : 966 exécutions