HCR, le 27 juin 2014 – La montée extrême des violences et des conflits en Irak depuis les attaques surprises sur Mossoul le 10 juin 2014 a déplacé plusieurs centaines de milliers d’Irakiens dans le pays ou delà des frontières pour en faire des réfugiés dans la région. Le HCR et ses partenaires ont multiplié leurs actions pour répondre aux besoins urgents de ces personnes en matière de protection et d’assistance.

Lire la suite...

Sous-comité des droits internationaux de la personne du Comité permanent des affaires étrangères et du développement international de la Chambre des Communes du Canada - Ottawa 16 juin 2014

LE SOUS-COMITE DES DROITS DE LA PERSONNE SE PENCHE SUR LA SITUATION AU CAMP LIBERTY
ADOPTION A L'UNANIMITE D'UNE MOTION APPUYANT LES RESIDENTS ET CONDAMNANT LES MASSACRES

Le Sous-comité des droits internationaux de la personne du Comité des affaires étrangères a adopté à l’unanimité une motion appuyant les plus de 3 000 résidents du camp Liberty en Iraq – auparavant installés au camp Ashraf – qui, tous, sont désignés comme étant des personnes protégées en vertu de la quatrième Convention de Genève. La motion faisait suite à des témoignages éloquents sur la détérioration de la sécurité et de la situation humanitaire au camp Liberty, et sur la nécessité de la prise de mesures de protection de la part de la communauté internationale.

Lire la suite...

Iran Manif - Les forces du Premier ministre irakien qui sont stationnées au camp Liberty utilisent divers prétextes pour saboter le transport des malades vers les hôpitaux, notamment en empêchant l’entrée des ambulances dans le camp. Elles cherchent ainsi à intensifier le blocus médical imposé aux réfugiés iraniens.

Lire la suite...

Iran Manif - 160 jours après la quatrième attaque à la roquette sur le camp des réfugiés iraniens de Liberty, le comité du cabinet du Premier ministre irakien chargé de la répression des Achrafiens s’abstient toujours de restituer les corps des victimes aux familles et aux proches à Liberty. Empêcher l’inhumation des morts est une méthode de torture psychologique contre les habitants de Liberty.

Lire la suite...

Iran Manif - Le 2 juin 2014 les forces du Premier ministre irakien se sont opposées à l'hospitalisation  à Bagdad de trois réfugiés iraniens du camp de Liberty, indique un communiqué inquiétant du CNRI. Contrairement aux accords passés, ils ont empêché à la dernière minute que trois infirmiers et interprètes se rendent avec les malades, alors que les patients ne parlent ni anglais, ni arabe et qu’ils ne sont pas en état de se déplacer seuls.

Lire la suite...

Iran Manif - Le 27 mai, un homme d’affaire irakien s’est rendu au camp Liberty pour discuter de l’achat des biens d’Achraf. Après l’avoir laissé attendre longtemps au poste de contrôle à l’entrée du camp, les agents du cabinet du premier ministre irakien ont ordonné qu’il soit renvoyé. Or son identité avait été fournie à l’avance aux agents et à la MANUI.

Lire la suite...

Iran Manif - Le 18 mai, le mollah criminel Sadegh Larijani, chef du judiciaire du régime iranien et responsable direct des tortures, des pendaisons et des exécutions collectives en Iran, a rencontré le chef du conseil judiciaire suprême irakien. Il pour lui demander que les membres de l’organisation des Moudjahidine du peuple d’Iran (Ompi) soient « renvoyés en Iran pour y comparaitre dans des procès équitables car s’ils ne sont pas jugés cela irait contre la justice », rapporte un communiqué du CNRI.

Lire la suite...

IRAN 
Mars 2017

44 exécutions

(Janvier: 95 exécutions - Février: 52 exécutions)

-----------------------------

En 2016 : 553 EXECUTIONS

En 2015 : 966 exécutions