Journal Chretien.net - L'église en Iran connait l'une des plus fortes croissances au monde, mais la persécution n'a jamais été aussi vive dans le pays. 

Selon les dernières statistiques, 92 chrétiens convertis sont actuellement emprisonnés en Iran, dans l'attente et dans l'incertitude d'être jugés. Ce chiffre officiellement publié ne reflète pas le nombre réels de chrétiens en prison pour leur foi.

L'année dernière des dizaines d'églises ont été fermées et leurs membres interrogés ou harcelés. Certains chrétiens ont également perdu leur emploi pour des raisons liées à la foi. En outre, plusieurs bâtiments historiques chrétiens ont été détruits et de nombreux chrétiens iraniens ont été contraints de quitter leur pays d'origine. 

Plus grave encore l'année dernière, les observateurs ont assisté à une montée en flèche des campagnes anti-chrétiennes organisées par le gouvernement. La plupart de ces campagnes avaient été planifiées et réfléchies pendant des années et ont été mises en œuvre en 2016. 

On trouve notamment la production de programmes anti-chrétiens de radio et de télévision, l'organisation de séminaires très politisés organisés avec des chrétiens supposés chrétiens parrainés par l'Etat et des pays tiers, la diffamation des chrétiens farsi les publications anti-chrétiennes et enfin, l'arrestation des chrétiens à double citoyenneté. 

Lire l'article en entier