Iran Manif - Un militant iranien emprisonné, Arash Sadeghi, a mis fin mercredi à 72 jours de grève de la faim après la libération sous caution de sa femme.

M. Sadeghi avait entamé une grève de la faim pour demander la libération de sa femme, Golrokh Ebrahimi-Iraee, condamnée à six ans de prison pour "insultes aux valeurs islamiques" et "propagande contre le régime", nraison d'un écrit condamnant la lapidation, texte n'ayant jamais été publié.

Elle a été "libérée" provisoirement mardi après le versement d'une caution de 5 milliards de rials (128.000 dollars), selon l'avocat de son époux, Amir Raissian, cité par l'agence de presse Isna. Selon lui, Arash Sadeghi a "été transporté à l'hôpital pour des soins" après plus de deux mois de grève de la faim.

M. Sadeghi est condamné à 15 ans de prison d'après son avocat mais le procureur de Téhérana affirmé qu'il purgeait en réalité une peine de sept ans et demi de prison pour "plusieurs délits sécuritaires".

Une campagne avait été lancée ces derniers jours sur les réseaux sociaux pour demander la libération du couple.

Des dizaines de personnes s'étaient rassemblées lundi devant la prison d'Evin à Téhéran où est incarcéré Arash Sadeghi.

IRAN 
Mars 2017

42 exécutions

(Janvier: 95 exécutions - Février: 52 exécutions)

-----------------------------

En 2016 : 553 EXECUTIONS

En 2015 : 966 exécutions