Une jeune femme a été condamnée en Iran à 74 coups de fouet et à laver les morts pendant deux ans à la morgue pour avoir eu des relations « illicites » avec un homme.

La décision a été prise par la 5ème branche du tribunal correctionnel de Téhéran. Cette femme a été arrêtée et interrogée le 16 février dernier suite à la plainte déposé par son époux, l’accusant de relations illicite avec un inconnu, a rapporté le quotidien Iran. 

Lors de son premier interrogatoire, la jeune femme prénommée  Mina et âgée de 35 ans, a d’abord nié les accusations. Mais elle a été sérieusement choquée en comprenant que son mari était au courant de sa relation secrète, et en voyant les preuves à son encontre, elle a été obligée de le reconnaitre. 

Le tribunal l’a condamnée à 74 coups de fouet et a deux ans de travail à la morgue à laver les cadavres. Son partenaire a été condamné à 99 coups de fouet et au bannissement  dans une ville éloignée. Le jugement sera appliqué après sa confirmation par la Cour suprême.

Dans la religion musulmane, il faut laver les morts avant de les enterrer.