Iran Manif - Il n'y a pas échappé. A nouveau, Safar Harandi, ex-ministre de la culture d'Ahmadinejad (!!), s'est attiré sifflet, huées et tirs de chaussures dans une université. Ce général des pasdaran qui entretien avec la culture des rapports exclusifs de censure et de répression, a passé un sale quart d'heure à l'université des sciences humaines Khajeh Nassir Toussi de Téhéran.

"C'est la honte, c'est la honte, c'est un ministre de la culture"! ""Assassin de la culture!". C'est la première bordée d'invectives que les étudiants lui ont envoyée à son arrivée dans l'amphi.

Destabilisé alors qu'il s'apprêtait à faire un discours, ce démagogue hors pair a répondu aux étudiants en les taxant d' "incultes!", mais aussi de "dictateurs".

Le sang de la jeunesse n'a fait qu'un tour. Une volée de chaussure a servi de deuxième bordée. Il a dû se lever en toute hâte et quitter l'amphi. Les étudiants derrière lui criaient "Mais qu'a donc vu Harandi pour trembler comme une mauviette?".

La salle chauffée à blanc est partie défiler dans les couloirs et la cour de l'université. C'est la deuxième fois que ce général des gardiens de la révolution se fait ejecter en quelques jours d'une faculté.

Cliquez ici pour passer un bon moment:


 

 

IRAN 
Juillet 2018

 20 exécutions

(Janvier: 22 exécutions, février: 17 exécutions, mars: 12 exécutions, avril: 33 exécutions, mai: 19 exécutions, juin: 17 exécutions)

-----------------------------

En 2017 = 544 EXECUTIONS

En 2016 : 553 EXECUTIONS

En 2015 : 966 exécutions