Iran Manif – Cela fait 37 ans que le régime iranien déploie des trésors de sadisme pour opprimer les femmes. Chaque mois, chaque semaine, il lance des campagnes pour les forcer à se plier au code vestimentaire obligatoire, code qu’elles contournent et détournent allégrement même si elles en payent un prix très élevé. Mais c’est aussi leur manière à elles de résister. 

 

Ainsi dans une de ces multiples campagnes de matraquage contre la liberté de se vêtir des femmes, cette affiche montrant un soldat milicien en train de communiquer avec son chef, et ce dialogue édifiant : 

-"Chef nous sommes entourés d'ennemies, 

-les foulards sont tombés. 

-Elles visent nos coeurs et nos esprits. 

-Nous avons de lourdes pertes. 

-Les manteaux n'ont plus de boutons, 

-ils ont des manches courtes. 

-Chef, leur nouvelle arme, c'est des leggings... 

-Chef vous me recevez ? Cheeeef !!!!"

Si la situation n’était pas si grave on pourrait rétorquer : morte  de rire. Mais le fait est que l’an dernier, les agents ont interpellé 3,6 millions de femmes soi-disant « mal-voilées » dans les rues et en ont envoyées 18.000 devant les tribunaux. L’Iran pour les femmes est une immense prison à ciel ouvert.