Iran Manif – Selon les chiffres donnés par le porte-parole du centre de lutte contre la drogue en Iran, les femmes représentent 9% des drogués du pays. 

 

Depuis l’arrivée des mollahs au pouvoir, pas mal de fléaux se sont développés dans le pays, l’intégrisme islamiste servant de fumier idéal. C’est ainsi que la drogue a pris une ampleur démentielle en Iran. Elle est bien moins chère que le pain et le trafic en tout genre rapporte des sommes colossales aux officiels qui en tirent toutes les ficelles. Pour le régime iranien, il est essentiel que la jeunesse et les femmes s’étiolent dans la drogue plutôt que de manifester contre la répression dans la rue.

Les femmes, doublement visées par la discrimination sexuelle les privant de tous les droits et une répression féroce, tombent malheureusement dans la drogue et son corollaire la prostitution, qui elle aussi a enrichi les mollahs et leurs cliques.

Le porte-parole en question a estimé que vu le développement de la drogue dans la population féminine, dans les dix prochaines années le nombre de femmes droguées atteindra le double. Ce qui entrainera aussi une génération d’enfants nés toxicomanes.

Espérons que d’ici là ce régime aura été envoyée dans la poubelle de l’histoire par ces mêmes femmes.

 

IRAN 
Avril 2017

26 exécutions

(Janvier: 95 exécutions - Février: 52 exécutions - Mars: 45 exécutions - )

-----------------------------

En 2016 : 553 EXECUTIONS

En 2015 : 966 exécutions