Iran Manif - Le pouvoir en Iran a baissé les taxes touchant les importations de denrées alimentaires de base come le riz, la viande de mouton, les légumineuses de diverses variétés et des bananes. Ces taxes qui s’élevaient de 25% à 50%, sont toutes tombées à 5%.

D'après l'agence Tasnim qui rapporte la nouvelle, le régime avance qu'il s'agit de faire baisser les prix pour le panier de la ménagère que l’inflation laisse vide la plupart du temps. Cependant la mesure porte un coup sévère aux producteurs en Iran.

L'union des éleveurs d'ovins iraniens a réagi en déclarant : "Jusqu'à présent nous étions autosuffisants dans la production de viande et même exportateurs. Baisser à ce point les taxes à l'importation revient à subventionner les producteurs étrangers et à frapper durement les éleveurs iraniens. Avec cette mesure, nous allons être envahi par de la viande d'importation et je crains fort pour la situation de nos éleveurs l'an prochain."

Riz en plastique

Un autre aspect négatif de cette décision, c'est l'arrivage de riz - denrée de base en Iran - de très mauvaise qualité dans lequel sont mélangés des grains en plastique. De nombreux consommateurs se sont rendu compte que le riz qu'ils consommaient avait une consistance caoutchouteuse. D'autres se sont ingéniés à le faire chauffer directement sur le feu pour savoir s'il grillait. Résultat : il a fondu.

 

IRAN 
Février 2017

50 exécutions

(Janvier : 95 exécutions)

-----------------------------

En 2016 : 553 EXECUTIONS

En 2015 : 966 exécutions