Iran Manif - Le directeur de la compagnie des eaux de la province du Sistan-Balouchistan, dans le sud-est de l'Iran, a tiré la sonnette d'alarmee : 80 % de la province sont affectés par la sécheresse.

Cité par le site yjc.ir le 23 septembre, ce responsable a précisé que 48% des terres sont touchées par une sécheresse modérée, 27,3% par une grave sécheresse et 3,9% par une très grave sécheresse. 

Le volume d'eau de tous les barrages a décru de 19% comparé à l'an passé ce qui signifie que sur les 900 billions de m3 de contenance des barrages, le volume actuel de l'eau tourne autour d'un billion. 

Le manque d'eau est devenu une crise majeure en Iran entranant un exode rural massif vers les villes, des tempêtes de poussières et des maladies respiratoires, sans compter la désertification du pays.