Iran Manif - Le directeur exécutif du foyer des offices de tourisme et de l'automobile vient de déclarer à l'agence Irna que « chaque année, 6000 enfants sont tués sur les routes d'Iran ».

Classé parmi les pires pays en matière de sécurité routière, l'Iran affiche un taux très élevé de mortalité.  Le directeur en question s’est fait fort de promettre des cours de formation dans les écoles, mais n’a donné aucun signe de volonté de sécuriser la circulation ni d’aménager les routes.