Iran Manif -  Selon un communiqué du secrétariat du CNRI, samedi 28 novembre, une douzaine d’agents notoires du Vevak (ministère du renseignement des mollahs) sont venus semer le trouble à Cergy (Val d'Oise) et opérer une opération de désinformation contre la Résistance iranienne. Ayant recruté quelques réfugiés afghans et africains pour grossir leur nombre, ils étaient arrivés des Pays-Bas à bord de deux camionnettes Benz, immatriculées 66 BP PV et 15 VX LR et d'une Citroën immatriculée 548 BXQ 60. Cette intervention s’avère être une réaction, hystérique, aux éclaircissements efficaces apportés par la Résistance sur les installations nucléaires secrètes du régime iranien. C’est aussi une réaction au rapport du Secrétaire général de l'ONU au Conseil de Sécurité sur l’attaque de cet été contre le camp d’Achraf, au moment où la justice espagnole se saisit des plaintes concernant les crimes des agents des mollahs dans ce camp.

Lire la suite...

L'Express.fr - Isolé sur la scène internationale au sujet du nucléaire, le président du régime iranien cherche du soutien auprès des dirigeants latino-américains à commencer par le président brésilien Lula. Mahmoud Ahmadinejad a entamé lundi une visite controversée de vingt-quatre heures au Brésil, un pays qui privilégie le dialogue pour amener le régime iranien isolé à coopérer sur le dossier nucléaire.

Lire la suite...

Courrier international, 19 novembre – « L’Iran est l’un des dix plus gros pollueurs du monde », déplore le quotidien iranien Jam-e Jam, se faisant l’écho de Mohammad Javad Mohammadizadeh, le nouveau vice-président de la Protection de l’environnement de l’Iran, une instance officielle. « Il était temps de tirer la sonnette d’alarme. Selon Mohammadizadeh, si la destruction des forêts continue au rythme actuel, dans cent ans, il n’y aura plus aucun arbre en Iran. La préoccupation environnementale s’est accrue après l’abattage de plus de 4000 arbres dans l’ouest de l’Iran par la Compagnie nationale de développement pétrolier et gazier. Ces arbres ont été coupés dans le but de libérer la voie pour des pipelines », relate le journal de Téhéran.

Lire la suite...

Iran Manif - Sidérant et navrant la feuille de chou publiée ce 11 novembre par le Figaro sous la plume de Malbrunot, contre la résistance iranienne ! C’est le genre de page qu'on utilise pour emballer le poisson. Outre le fait qu'il dégage de forts relents de désinformation tirée tout droit des tiroirs de l'ambassade d'Iran et relayée par des services français peu soucieux d'équité, on devine tout le long de cet article une sorte de marchandage. Un énorme déballage, une braderie à 5 sous, cousue de fil blanc, où il semble que le défi était de mettre le plus de méchancetés possible, comme pour répondre à une commande.

Lire la suite...

Les accrochages se multiplient à la frontière avec le Yémen. La région vit sur un baril de poudre. Les mollahs iraniens s’apprêtent à allumer la mèche

Par Khaled Asmar

MediArabe.info, Beyrouth, 6 novembre  - Depuis l’accrochage de mercredi, faisant un mort et 11 blessés saoudiens, l’Arabie saoudite a massé ses unités et acheminé les renforts depuis la base militaire de Tabbouk (dans le nord), vers sa frontière avec le Yémen.

Lire la suite...