Challenges, 20 avril - Donald Trump n'avait pas réitéré depuis sa prise de fonctions en janvier ses propos de campagne promettant de "déchirer" cet accord [nucléaire passé avec l'Iran]. "Trump passe à la vitesse supérieure, indique François Colcombet, président de la Fondation d'études pour le Moyen-Orient (FEMO), co-auteur de l'ouvrage "Où va l'Iran" qui paraîtra en mai aux Éditions Autrement. Il semble tenir parole par rapport à ses déclarations de campagne et veut durcir le régime de sanctions contre l'Iran".

Lire la suite...