Iran Manif -Depuis le 1er aout, la province du Sistan-Balouchistan est touchée par une tempête de poussière. Dans cette province du sud-est de l'Iran, la disparition des lacs et l'assèchement des cours d'eau a laissé place de grandes zones désertiques d'où le vent soulève des nuages de poussière et de sable qui remplissent l'atmosphère.

La population est souvent frappée par ce fléau.

Ainsi depuis mardi, 172 personnes ont dû se présenter aux urgences médicales pour graves problèmes respiratoires. La saison des vents durent 120 jours dans cette province défavorisée de l'Iran, 120 jours d'air irrespirable.