Iran Manif - L'Iran et la Russie, les deux cerbères de Bachar Assad, sont colocataires d'une base en Syrie. C'est de là qu'ils vont coordonner leur soutien militaire et leurs opérations de terre brulée visant à maintenir Assad au pouvoir. La nouvelle a été annoncée par le numéro 2 de la sécurité en Iran.

"Nous partageons une base en Syrie où l'Iran, avec l'aide de la Russie, a des activités de conseil pour aider l'armée syrienne et les forces de la résistance", a déclaré Ali Shamkhani, secrétaire du Conseil suprême de la sécurité nationale iranienne, cité par l'agence Tasnime. Sans préciser où était située la base, il parlait des hordes de mercenaires qui pulullent par milliers en Syrie, Hezbollah libanais en tête, suivi par les fatemiyounes afghans, les zeynabyouns palistanais et toute la racaille de la terre concentrée dans les milices irakiennes et syriennes qui se livrent au massacre et au pillage en Syrie, payées, nourries et armées par le régime iranien.

Egalement coordinateur des actions politiques, militaires et sécuritaires entre l'Iran, la Syrie et la Russie, Ali Shamkhani a dit que Moscou et Téhéran travaillaient étroitement sur l'aspect "militaire" et se coordonnent sur "l'utilisation de l'espace aérien iranien".

Allergique au conseil de sécurité de l'ONU, Shamkhani a critiqué une résolution adoptée lundi avec l'aval de Moscou sur le déploiement d'observateurs onusiens dans les quartiers rebelles d'Alep (nord) pour y superviser les dernières évacuations de rebelles et de civils. Selon lui, une telle mesure va permettre le déploiement dans la ville "d'éléments militaires et des renseignements de pays qui soutiennent le terrorisme". A bon entendeur, salut !  

Il est bon de rappeler que le régime iranien a déployé à lui tout seul à Alep 25.000 hommes en armes des gardiens de la révolution et de leurs mercenaires, où ils se livrent à de graves exactions qui relèvent du crime de guerre et du crime contre l'humanité.

 

IRAN 
Mars 2017

42 exécutions

(Janvier: 95 exécutions - Février: 52 exécutions)

-----------------------------

En 2016 : 553 EXECUTIONS

En 2015 : 966 exécutions