Iran Manif- Le régime des mollahs en Iran a développé la corruption financière à un degré rarement égalé. Chaque jour des scandales éclatent au grand jour et s'étalent dans les médias officiels. Ainsi selon le procureur de Téhéran, Dolat-Abadi, dernièrement 500 milliards de tomans ont été détournés sous la forme d’aide sociale destinée aux SDF.

Il a expliqué qu’une nouvelle escroquerie avait eu lieu à la banque Sarmayeh sous la forme de lettres de garantie de plusieurs milliards de tomans. 38 lettres en tout d'un montant de 500 milliards de tomans pour des entreprises syriennes et des actions achetées au nom de sans-abris.

Sur sa lancée, le procureur a rappelé le détournement vertigineux de 8000 milliards de tomans de la caisse de dépôt des enseignants. Il indique que sur les 8000 milliards de prêts faits par la banque Sarmayeh, une habituée des détournements de fonds, dix personnes ont empoché un prêt de 4000 milliards de tomans. Ils précisent en passant que les anciens directeurs de la banque Sarmayeh ont vendu des biens quatorze fois plus chers que leur valeur réelle.

 

 

IRAN 
Mars 2017

42 exécutions

(Janvier: 95 exécutions - Février: 52 exécutions)

-----------------------------

En 2016 : 553 EXECUTIONS

En 2015 : 966 exécutions