Iran Manif - Le sénateur Tom Cotton (R-Ark.) a déclaré que la politique étrangère des États-Unis vis-à-vis de l'Iran devrait faire pression pour un changement de régime, selon un article du Sunday Politico.

"La politique des États-Unis devrait être un changement de régime en Iran", a déclaré Cotton, qui informerait  régulièrement la Maison Blanche sur la politique étrangère.

Cotton a fait part de ses inquiétudes sécuritaires vis-à-vis du gouvernement de Téhéran dans son état actuel.

"Je ne vois pas comment quelqu'un peut dire que l'Amérique peut être en sécurité tant que vous avez un despotisme théocratique au pouvoir ", a poursuivi Cotton, membre de la commission des forces armées du Sénat américain.

Pour faire pression sur l'Iran, le sénateur de l'Arkansas a mis en avant le recours à des actions diplomatiques, économiques et en coulisses, a déclaré Politico.

Il a également déclaré au journal que les États-Unis devraient « soutenir l’opposition interne » dans le pays afin d'obtenir les résultats souhaités, notant qu'il existe de multiples minorités ethniques en Iran qui «ne sont pas enthousiastes à l'idée de vivre sous le despotisme chiite perse. »

Stuart Jones, le secrétaire d'Etat intérimaire pour les Affaires du Proche-Orient, a déclaré le mois dernier à Associated Press que les États-Unis continuent de développer une « politique globale vis-à-vis de l’Iran.

De tels efforts pour un changement de régime marqueraient un contraste exceptionnel avec la promesse que le président Barack Obama a faite en 2013 lorsqu'il avait assuré à Téhéran que les États-Unis ne cherchaient pas de « changement de régime » dans un discours aux Nations Unies.

Cotton, qui s'est souvent opposé à la politique étrangère d'Obama envers l'Iran, s'est fortement opposé à l'accord nucléaire avec Téhéran.

Le sénateur républicain avait exhorté Obama à annuler l'accord et avait accusé l'administration d’alors d'avoir « agi comme un cartel de drogue » en août 2016, après la révélation du paiement controversé de 400 millions de dollars en espèces à l’Iran.