La chute d'Alep restera dans l'histoire comme la honte des décideurs mondiaux.

Par Giulio Maria Terzi,

Europe Newsweek - le 15 décembre  - Avec la ville d'Alep désormais complètement occupée par les forces du dictateur syrien Bachar al-Assad, les médias sociaux ont permis de voir clairement le carnage. Les politiciens occidentaux ne peuvent prétendre ne pas avoir su.

Lire la suite...

Le Temps (Suisse) - Le calvaire se poursuit. Toute la journée de mercredi, les bombes ont continué de s’abattre sur les derniers kilomètres carrés d’Alep-Est qui échappent encore au contrôle de l’armée syrienne. Quelque 50 000 personnes restent donc à la merci des canons. L’annonce, mardi soir, d’un accord de reddition des forces rebelles n’y a rien pu.

Lire la suite...

Al-monitor.com, 5 décembre - Dans une interview accordée à Parsineh, un journal iranien en avril dernier, une Iranienne baloutche a relayé certains dangers du code civil actuel iranien. Née dans la pauvreté, elle a dit avoir été mariée à un Afghan à l'âge de 12 ans. Après avoir engendré sept enfants, son conjoint est retourné en Afghanistan, la laissant derrière avec leurs enfants - aucun n'ayant de certificats de naissance. Craignant la déportation, elle vit maintenant dans un abri de montagne éloigné sans eau courante ni électricité.

Lire la suite...

IRAN 
Mars 2017

44 exécutions

(Janvier: 95 exécutions - Février: 52 exécutions)

-----------------------------

En 2016 : 553 EXECUTIONS

En 2015 : 966 exécutions