Iran Manif - Les habitants de Chiraz, dans le sud de l’Iran, ont à nouveau manifesté leur colère contre la diffusion d'ondes parasites par les gardiens de la révolution. Ces ondes provoquent de nombreuses maladies comme des vomissements, des saignements et des migraines, et affectent surtout les enfants.

Rassemblés dans une rue qu'ils ont bloquée, de nombreux Chirazis, dont beaucoup de femmes, scandaient "Pasdaran, stop aux parasites" et "avec tous ces parasites, que vont devenir nos enfants?" Des heurts ont éclaté avec les forces de sécurité.

A Tabriz dans le nord-ouest de l'Iran, le 18 janvier, des habitants ont vivement protesté contre la pollution de l'air devant la direction de l'environnement. Ils portaient des pancartes sur lesquelles on pouvait lire: « Aujourd'hui on avait annoncé de l'air pur mais Tabriz est la ville la plus polluée du pays. »

En réalité toutes les villes d'Iran ont un niveau de pollution de l'air au rouge. 

 

IRAN 
Mars 2017

42 exécutions

(Janvier: 95 exécutions - Février: 52 exécutions)

-----------------------------

En 2016 : 553 EXECUTIONS

En 2015 : 966 exécutions