Iran Manif - La situation est tellement impitoyable pour les femmes en Iran, que les autorités ne la cachent plus. Les femmes, qui forment le gros des troupes des SDF à Téhéran que les Iraniens appellent les "dormeurs en cartons", vendent leurs nouveaux-nés entre 100.000 et 200.000 tomans, une misère, dans les hôpitaux de la capitale iranienne.

Lire la suite...

Sous-catégories