Share this post

Submit to DeliciousSubmit to DiggSubmit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to StumbleuponSubmit to TechnoratiSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

Iran Manif - Dans l'après-midi du 10 avril, Majid Ebadian Dehkordi, Moudjahidine du peuple blessé lors de l’attaque meurtrière de Maliki contre Achraf, a rendu l’âme.

Dans la matinée du vendredi 8 avril, il a été touché par balles à l’estomac et dans le dos, et a aussi reçu des éclats. Il a souffert d’une importante hémorragie et ses organes vitaux ont été gravement atteints. N’ayant pas pu être soigné à cause de moyens médicaux et de chirurgiens spécialisés à Achraf, Majid Ebadian est décédé aujourd’hui à l’hôpital de Baquba.

Afin d’éviter la mort des Achrafiens blessés, depuis vendredi matin la Résistance iranienne ne cesse de demander aux forces américaines de les soigner  et de les transférer à l’hôpital militaire américain proche d’Achraf. Malheureusement, cela ne s’est pas encore fait, et entre temps, d’autres blessés perdront la vie.