Share this post

Submit to DeliciousSubmit to DiggSubmit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to StumbleuponSubmit to TechnoratiSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

Iran Manif - L'Organisation des Moudjahidine du peuple iranien a demandé lundi la nomination d'un représentant du Conseil de sécurité de l'ONU pour "une enquête impartiale" sur le raid des forces de sécurité irakiennes qui a causé la mort de 34 personnes dans leur camp d'Ashraf le 8 avril.

"La nomination par le Conseil de sécurité de l'ONU d'un représentant est indispensable pour une enquête complète, indépendante, transparente et impartiale sur le massacre d'Ashraf", a déclaré Maryam Radjavi, présidente du Conseil national de la résistance iranienne, principal mouvement d'opposition extérieur à Téhéran, dont les Moudjahidine du peuple sont la principale composante.

"Le gouvernement irakien n'est pas compétent pour mener une enquête. Le résultat d'une enquête menée par des criminels sur les crimes qu'ils ont commis est clair à l'avance", a-t-elle ajouté dans un communiqué.

L'ONU avait confirmé jeudi à New York que 34 personnes avaient été retrouvées mortes après un raid de l'armée irakienne le 8 avril dans le camp d'Ashraf, situé à 80 km au nord de Bagdad, où sont installés depuis les années 1980 environ 3.500 membres des Moudjahidine.

Les autorités irakiennes ont annoncé qu'elles allaient "enquêter sur cette affaire".

(AFP)