Share this post

Submit to DeliciousSubmit to DiggSubmit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to StumbleuponSubmit to TechnoratiSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

Par James Morrison

The Washington Times, 11 décembre - Le Secrétaire d'État John F. Kerry a surpris les membres du Congrès mardi en révélant que le lieu de détention des sept dissidents iraniens enlevés lors d’un raid meurtrier sur un camp de réfugiés en Irak était confidentiel.
Son commentaire suggère que l'administration Obama sait où ils se trouvent et s'ils sont détenus par le Premier ministre irakien Nouri al -Maliki comme une faveur faite aux dirigeants théocratiques de l'Iran.

Le Département d'Etat a insisté sur le fait qu'il n'existe aucune preuve que l'Irak détienne un homme et six femmes opposants iraniens enlevés le 1er septembre lors d'un raid qui a provoqué la mort de 52 autres dissidents.

La représentante Ileana Ros-Lehtinen a pressé M. Kerry de répondre au sujet des otages quand il a comparu devant le Comité de la Chambre des affaires étrangères pour discuter de l’accord sur le nucléaire iranien.
« Sont-ils en Iran ou en Irak ? », a déclaré la représentante de Floride. M. Kerry a dit qu'il en discuterait avec elle dans un briefing classé confidentiel.

Le représentant Dana Rohrabacher a demandé à M. Kerry si l'administration Obama soutiendrait un projet de loi qu'il a présenté, pour donner le statut de réfugiés aux États-Unis aux plus de 3000 opposants iraniens en Irak.

« Ils sont sous la menace constante d'être assassinés », a déclaré le représentant de Californie.

M. Kerry a dit qu'il devra examiner le projet de loi.

Les opposants appartenant à l'ex- bras armé du Conseil national de la Résistance iranienne ont remis leurs armes aux troupes américaines en 2003 et sont restés sous la protection des États-Unis jusqu'en 2009, quand l'administration Obama, les avait remis aux mains du gouvernement irakien.

IRAN 
OCTOBRE 2019

 13 exécutions

Janvier: 39 exécutions; Février: 7 exécutions; Mars: 16 exécutions ; Avril: 28 exécutions; Mai: 5 exécutions; Juin: 22 exécutions; Juillet: 38 exécutions; Aout: 40 exécutions; Septembre: 18 exécutions

-----------------------------

En 2018 = 293 EXECUTIONS

En 2017 = 544 EXECUTIONS

En 2016 = 553 EXECUTIONS

En 2015 : 966 exécutions

A LIRE