Share this post

Submit to DeliciousSubmit to DiggSubmit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to StumbleuponSubmit to TechnoratiSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

Par Julian Pecquet

The Hill, 7 janvier 2013 - Les Nations Unies ont recruté l'ancienne numéro 2 de la Sécurité intérieure du président Obama pour superviser la réinstallation des opposants iraniens hors d'Irak.
Jane Holl Lute, la secrétaire adjointe à la Sécurité intétieure d'Obama de 2009 jusqu'à l'année dernière, remplira les fonctions de conseillère spéciale du Secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon pour la réinstallation des membres de l'organisation des Moudjahidine du peuple d'Iran ou OMPI.

Environ 3100 membres de ce groupe se trouvent dans un camp de réfugié à l'intérieur d'une ancienne base militaire américaine, et le gouvernement irakien veut les faire partir du pays.

« Mme Holl Lute travaillera avec une large gamme de parties prenantes, en particulier les États membres, dans la perspective de faciliter la réinstallation des résidents du camp Hurriya hors d'Irak, » a affirmé l'ONU dans une déclaration.

La nomination de Holl Lute intervient alors que l'administration Obama est sous pression croissante pour empêcher des attaques qui ont fait des dizaines de morts parmi ces réfugiés depuis l'année dernière. L'OMPI accuse de ces attaques le gouvernement chiite de l'Irak agissant pour l'Iran. Six sénateurs des deux partis ont exhorté Obama à faire pression sur l'Irak sur cette question et l'ONU demande que l'Irak lance une enquête.

Le Département d’État a réagi en mandatant un haut conseiller à la réinstallation de l'OMPI, Jonathan Winer. L'administration espère trouver d'autres pays prêts à accueillir les Iraniens que l'Albanie qui a accepté la plupart des 162 réfugiés de l'OMPI réinstallés jusqu'à maintenant.

L'OMPI était classée comme groupe terroriste par le Département d’État jusqu'en 2012. Depuis, elle a ouvert un bureau près de la Maison-Blanche et mobilisé d'anciens responsables des deux partis, dont l'ancien ministre de la Sécurité intérieure Tom Ridge, pour faire pression sur l'administration en sa faveur.

Holl Lute a travaillé pour l'ONU avant de rejoindre le Département d’État, œuvrant comme assistante du secrétaire général pour le Soutien à la Construction de la Paix et assistante du secrétaire général pour le Soutien de la Mission dans le Département des Opérations de Maintien de la Paix.

Avant cela, elle était vice-présidente générale et PDG de la Fondation des Nations Unies et du Fonds Un Meilleur Monde.