Share this post

Submit to DeliciousSubmit to DiggSubmit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to StumbleuponSubmit to TechnoratiSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

Al-Mostaghbal (Irak), 8 mars – Neda Al-Jabouri, députée, membre de la commission des Affaires étrangères du parlement irakien et une des dirigeantes du parti Al-Irakia, critique la situation humanitaire déplorable au camp Liberty et qualifie ce camp de prison.

« Les habitants de Liberty, explique-t-elle, connaissent une situation humanitaire déplorable, bien qu’ils soient réfugiés en Irak. »  Mme Al-jabouri ajoute : Ils ne vivent pas comme devraient le faire des réfugiés dans ce pays. Ils vivent en fait dans une prison. »

« La situation sanitaire et sur le plan de l’environnement dans ce camp est extrêmement mauvaise et pour parler franchement, ce dossier est complexe. En plusieurs occasions, la commission des Affaires étrangères, l’Onu et le gouvernement irakien ont abordé le sujet. En fait, la commission des Affaires étrangères n’est pas une instance exécutive et ne peut agir directement dans le cas de ces personnes.

« Les réfugiés du camp Liberty voient leur droits gravement violés et quand ils étaient à Achraf, ils ont été victimes d’un grand massacre. C’est pourquoi à présent ils se trouvent dans une mauvaise situation. »

IRAN 
DECEMBRE 2019

 29 exécutions

Soulèvement national

1500 manifestants tués

4000 blessés

12.000 arrestations

dans 191 villes insurgées

Janvier: 39 exécutions; Février: 7 exécutions; Mars: 16 exécutions ; Avril: 28 exécutions; Mai: 5 exécutions; Juin: 22 exécutions; Juillet: 38 exécutions; Aout: 40 exécutions; Septembre: 18 exécutions; Octobre: 23 exécutions; Novembre: 15 exécutions

-----------------------------

En 2018 = 293 EXECUTIONS

En 2017 = 544 EXECUTIONS

En 2016 = 553 EXECUTIONS

En 2015 : 966 exécutions

A LIRE