Share this post

Submit to DeliciousSubmit to DiggSubmit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to StumbleuponSubmit to TechnoratiSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

Iran Manif - L'Organisation des Nations Unies a « lamentablement échoué » à protéger les opposants iraniens du camp Liberty, avant de les déplacer dans des lieux sécurisés à l’étranger, a dit lors d’une réunion au Sénat à Washington, l’ancien Secrétaire américain à la Sécurité intérieure, Tom Ridge.

Il a dénoncé le camp Liberty comme un « camp de concentration » où les habitants iraniens sont sous la menace quotidienne d'attaques des forces irakiennes gardant le camp.

S’exprimant à l'occasion du Nouvel An iranien, M. Ridge a déclaré : « Les Nations Unies ont lamentablement échoué tenir leur promesse à garantir une sécurité appropriée et le gouvernement de Maliki a échoué dans sa responsabilité de transférer les Achrafiens vers des lieux beaucoup plus sûrs ».

« On a montré à notre département d'Etat des photographies du camp Liberty prises par l'ONU. Les équipements étaient copieux, le système des eaux usées était opérationnel, il y avait de l'électricité, ils avaient 17.000 T- murs, c’était sûr, c'était sécurisé, c’était humain. Une ville pour ces personnes entreprenantes, capables, instruites, raffinées.

« Mais quand ils sont arrivés là-bas, ils ont réalisé que les photos n’étaient pas simplement une déformation, mais un mensonge éhonté, abjecte.

« Tout était détruit, pas d’eau, pas d’égout, pas d'électricité, pas de zones de sécurité et ils ont réduit la taille du camp à quasiment la taille d’un timbre-poste ».

Mais l'ONU a failli à sa promesse de laisser les 100 personnes restées à Achraf, vendre des centaines de millions de dollars de biens là-bas et a aussi échoué à moderniser les installations de Liberty, a dit M. Ridge.

Ils ont également échoué à apporter une présence militaire américaine afin de protéger les habitants des attaques, a-t-il déclaré aux délégués.

Et il a condamné l’assassinat des 52 personnes à Achraf qui a démontré l’absence de crédibilité du gouvernement américain et son incapacité à défendre le camp.

Tom Ridge a qualifié le Premier ministre irakien Maliki de marionnette de l'Iran et a rejeté les chances de négociation d'un accord sur le nucléaire avec les mollahs de Téhéran.

Il a déclaré au sujet de l'Irak de Maliki : « Je pense que nous devons mettre fin à l'aide pendant un certain temps pour mettre un peu de pression sur lui.»

« Nous devons envoyer aux Achrafiens un signal disant qu'une fois que nous prenons un engagement, nous le respectons, il faut les aider à se sortir de là, on va ouvrir les portes à quelques centaines d'entre eux ici. Tant que nous ne parviendrons pas à tenir parole, il n'y a aucune raison pour que quelqu’un compte à nouveau sur une promesse faite par les Etats Unis ».



IRAN 
OCTOBRE 2019

 13 exécutions

Janvier: 39 exécutions; Février: 7 exécutions; Mars: 16 exécutions ; Avril: 28 exécutions; Mai: 5 exécutions; Juin: 22 exécutions; Juillet: 38 exécutions; Aout: 40 exécutions; Septembre: 18 exécutions

-----------------------------

En 2018 = 293 EXECUTIONS

En 2017 = 544 EXECUTIONS

En 2016 = 553 EXECUTIONS

En 2015 : 966 exécutions

A LIRE