Share this post

Submit to DeliciousSubmit to DiggSubmit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to StumbleuponSubmit to TechnoratiSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

Iran Manif - Les réfugiées iraniennes du camp Liberty en Irak, ont tenu un rassemblement de protestation contre leur situation dramatique. Elles ont écrit au Haut-commissaire des droits de l'homme (HCDH) de l’ONU Zeid Ra'ad al-Hussein, l’appelant à prendre des mesures pour protéger leurs droits humains et droits humanitaires internationaux violés par les forces irakiennes liées au régime iranien.

"Après s’être fait remettre par l’armée américaine la sécurité du camp d'Achraf, le gouvernement irakien sous l’égide de Maliki a organisé six attaques sanglantes et massacres à Achraf et Liberty, et a imposé un blocus inhumain médical et logistique."

"Au cours de ces agressions, 116 habitants ont perdu la vie et plus de 1375 autres ont été blessés. Sept habitants ont été enlevés, à savoir six femmes et un homme, et 22 sont morts dans la souffrance en raison du blocus médical.

"Nous avons à maintes reprises demandé au HCDH, et d'autres organisations internationales de mener des enquêtes indépendantes sur ces crimes et massacres. Malheureusement, à ce jour, aucune mesure sérieuse n'a été prise et nos meurtriers continuent à déployer des mesures répressives contre nous.

Une des protestataires a dénoncé : «Malgré tous les engagements que l'ONU et des États-Unis nous ont donné lors de notre transfert d'Achraf au camp Liberty, et qui ont tous été violés, nous voyons aujourd'hui que les forces répressives irakiennes ont fait de ce camp une prison avec des conditions difficiles pour les habitants. »

Les agents de sécurité irakiens ont au cours des 44 derniers jours recommencé à pratiquer de la torture blanche des habitants avec des haut-parleurs très puissants installés dans le poste de police adjacent au camp.

Dans leur lettre au Prince Zeid qui dirige la plus haute organisation des droits humains du monde, les manifestantes ont profité de la Journée des droits humains pour demander ce qui suit:

- L’envoie d’une délégation indépendante pour enquêter sur les six massacres à Achraf et de Liberty par le gouvernement irakien et les agents du régime iranien en Irak, et traduire les auteurs de ces crimes en justice.

- Tant que les habitants seront au camp Liberty, la gestion de ce site doit être sous le contrôle d'un organe non associé au régime iranien.

- Lever le blocus médical et logistique inhumaine et respecter toutes les lois internationales concernant les droits de l'homme et les droits des réfugiés au camp Liberty jusqu'à la réinstallation du dernier habitant de ce camp.

IRAN 
OCTOBRE 2019

 16 exécutions

Janvier: 39 exécutions; Février: 7 exécutions; Mars: 16 exécutions ; Avril: 28 exécutions; Mai: 5 exécutions; Juin: 22 exécutions; Juillet: 38 exécutions; Aout: 40 exécutions; Septembre: 18 exécutions

-----------------------------

En 2018 = 293 EXECUTIONS

En 2017 = 544 EXECUTIONS

En 2016 = 553 EXECUTIONS

En 2015 : 966 exécutions

A LIRE