Danaïfar rémunère les deux ministres pour leur prise de position inhumaine

Iran Manif - Un communiqué du CNRI fait état que le 8 mai, Hassan Al-Chemari, ministre irakien de la justice, et Mohammad Al-Soudani, ministre irakien des droits de l’homme, accompagné par un procureur à la solde du régime iranien, se sont rendus à l’ambassade du régime à Bagdad. L’ambassadeur des mollahs Danaïfar les a remerciés et encouragés pour avoir rempli jusque là leur mission contre les « monafeghine » (terme péjoratif du régime pour désigner l’OMPI). Il leur a annoncé leur nouvelle mission et leur a versé leur rémunération et donné leurs cadeaux. Ces gratifications viennent récompenser leurs efforts pour laver le sang qui souille les mains de Maliki. Car pour couvrir le crime du 19 avril, Maliki est obligé d’utiliser tous les alliés du régime et ses pions au gouvernement.

Lire la suite...

Par Daniel Pipes

National Review Online, 10 mai  - Inscrire l'OMPI sur la liste des groupes terroristes est très utile pour la république islamique – et constitue une erreur. Après le départ des forces américaines d'Irak fin 2011, Téhéran tentera de transformer son voisin en satrapie (c'est-à-dire en province, en État satellite), au grand détriment de l'Occident, des Arabes modérés et des intérêts israéliens.

Lire la suite...

Par Don Melvin

Associated Press, 10 mai - Un responsable du Parlement européen  a averti mardi que les membres de l'opposition iranienne vivant en Irak restent en danger et qu'il propose de tous les relocaliser dans d'autres pays. Une attaque de l'armée irakienne le mois dernier contre les 3.400 habitants d'une enclave connue sous le nom du camp d'Achraf a fait 35 morts et des centaines de blessés.

Lire la suite...

Le gouvernement irakien doit immédiatement retirer ses forces armées du camp de civils

Par David Amess, Député

Politics.co.uk, 30 avril – Le 8 avril 2011, 2 500 membres des forces armées irakiennes, sur ordres directs de Nouri Maliki et du régime iranien, ont mené un assaut brutal contre le camp d'Achraf, où vivent 3 400 opposants iraniens, membres de l'organisation des Moudjahidines du peuple d’Iran (OMPI), notamment 1 000 femmes. Cet assaut militaire s'est effectué à l'encontre de civils sans défense et sans armes causant la mort d'au moins 35 résidents, dont huit femmes, et faisant 350 blessés. Parmi les 35 tués, 32 ont été abattus d'une balle dans la tête, la poitrine ou l'abdomen et trois autres ont été délibérément écrasés par des Humvees et des véhicules militaires. Au moins 225 des 350 blessés ont été blessés par balles par les forces irakiennes.

Lire la suite...

Parti Socialiste, 7 mai - Depuis le transfert aux autorités irakiennes de la responsabilité du camp d’Ashraf en Irak, où sont réfugiés les Moudjahidine du Peuple, les habitants de ce camp sont victimes d’une répression persistante et meurtrière. Après l'intervention des forces de sécurité irakiennes le 8 avril dernier, l'ONU a ainsi reconnu la mort de 34 personnes. Ces violences inacceptables ont été dénoncées par la Haut Commissaire des Nations Unies aux droits de l'Homme et condamnées par la communauté internationale, mais aucune mesure de protection efficace n'a été prise depuis.

Lire la suite...

DELEGATION POUR LES RELATIONS AVEC L’IRAK - Le  président

Communiqué de presse, Le 6 mai 2011 - Après mon retour d'un voyage de haut niveau en Irak la semaine dernière et agissant à la demande du Représentant spécial du Secrétaire général des Nations unies en Irak - Ad Melkert - j'ai tenu des réunions urgentes avec Mme Maryam Radjavi - Présidente élue de la Résistance iranienne et les représentants officiels des résidents d'Achraf à l’extérieur de l'Irak le mercredi 4 mai 2011 à son siège à Paris.

Lire la suite...

IRAN 
NOVEMBRE 2019

 10 exécutions

Soulèvement national

251 manifestants tués

3700 blessés

7000 arrestations

dans 146 villes insurgées

Janvier: 39 exécutions; Février: 7 exécutions; Mars: 16 exécutions ; Avril: 28 exécutions; Mai: 5 exécutions; Juin: 22 exécutions; Juillet: 38 exécutions; Aout: 40 exécutions; Septembre: 18 exécutions; Octobre: 23 exécutions

-----------------------------

En 2018 = 293 EXECUTIONS

En 2017 = 544 EXECUTIONS

En 2016 = 553 EXECUTIONS

En 2015 : 966 exécutions

A LIRE