Iran Manif - Pour le 12e mois de torture psychologique des Achrafiens et juste avant la mise en scène grotesque des agents des mollahs et de leurs recrues irakiennes à l’aile ouest et sud d’Achraf le 7 janvier, les agents du Vevak ont installé 40 nouveaux haut-parleurs à l’aile Est d’Achraf. De cette manière, le nombre de haut-parleurs atteint les 60 dans cette partie du camp et au total à 180, indique un communiqué du CNRI. 

Lire la suite...

The Wall Street Journal, 4 janvier - Par David Roman - Un juge espagnol a convoqué un haut commandant militaire irakien, accusé d'avoir dirigé une attaque en 2009 contre un camp en Irak d'opposants iraniens au régime de Téhéran, pour répondre d'accusations de violations de la Convention de Genève, a déclaré mardi un porte-parole de la cour national espagnole.

Lire la suite...

Iran Manif  -  Le Dr. Juan E. Garces, avocat international espagnol défendant les droits des  résidents d’Achraf devant la Cour nationale d’Espagne, a publié un communiqué à la suite de la décision de la justice espagnole de convoquer le général irakien qui a commandé l’attaque mortelle sur le camp d’Achraf en juillet 2009. Voici la traduction de son communiqué diffusé par le CNRI : 

Lire la suite...

Par DAVID E. SANGER

The New York Times, 11 décembre - Trois jours après les premières discussions avec l’Iran sur le nucléaire au bout d'une année aient été reportées sans le moindre progrès, le conseiller en chef pour le nucléaire du président Obama a déclaré vendredi que les États-Unis et leurs alliés planifiaient une nouvelle série de sanctions contre le pays dans les semaines à venir, dans le cadre d’un effort pour mesurer « le seuil de tolérance à la douleur de l’Iran» et forcer le pays à suspendre sa production de combustible nucléaire.

Lire la suite...

• Les agents du Vevak s’installent à l’aile Est du camp
• Envoi de rapports hostiles et vols des biens des Achrafiens

CNRI - Fidèle aux engagements donnés à Saïd Jalili, secrétaire du Conseil suprême de sécurité nationale du régime iranien, lors de son voyage en Iran il y a quelques semianes, le premier ministre irakien Nouri Maliki met en oeuvre de nouvelles intrigues pour exercer davantage de pressions sur les Moudjahidine d’Achraf. Le fascisme religieux au pouvoir en Iran a fait de la montée des pressions et de la répression d’Achraf la condition essentielle de son soutien total au nouveau mandat de premier minsitre de Maliki. 1- N’étant parvenu à rien au bout de dix mois de tortures psychologiques des résidents du camp, les agents du ministère du Renseignement des mollahs, le Vevak, ont pris position aujourd’hui pour la première fois dans l’aile Est d’Achraf, épaulés par les forces irakiennes. Ils ont installé des haut-parleurs méga-puissants sur les remblais de protection à deux mètres de la clôture, et se sont mis a lancer leurs menaces inhumaines contre les résidents pour qu’aucune partie d’Achraf ne soit épargnée par leurs hurlements assourdissants et leurs vociférations.  Les soldats du bataillon irakien soi-disant là pour protéger le camp, sont à leur service.

Lire la suite...

(WASHINGTON) 18 novembre – La Représentante américaine Ileana Ros-Lehtinen (Républicaine-Floride), éminente républicaine de la commission des Affaires étrangères de la Chambre, a fait la déclaration d’ouverture suivante au début de la journée lors d'une audition intitulée : « La transition vers une présence américaine dirigée par des civils en Irak : questions et défis ».

Lire la suite...

Communiqué de presse

Des députés et des pairs multipartites ont annoncé mardi le lancement d'une campagne internationale pour sauver la vie des membres de l'opposition iranienne à la Cité d'Achraf, qui se voient refuser l'accès aux services médicaux par l'Irak. Ils ont l'intention de visiter le camp en Irak, où les résidents sont également soumis à des tortures psychologiques par des agents de renseignements iraniens. 

Lire la suite...

Maryam Radjavi déclare :

- Les Etats-Unis doivent reprendre la protection d’Achraf, c’est essentiel pour leur engagement vis-à-vis du droit international, de l’accord mutuel avec les résidents d’Achraf et des valeurs morales.

- L’inscription de l’OMPI sur la liste terroriste américaine et le transfert illégal de la protection d’Achraf  aux forces irakiennes constituent une participation à la répression de l’opposition iranienne et une entrave à la voie du changement en Iran.

Lire la suite...