Share this post

Submit to DeliciousSubmit to DiggSubmit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to StumbleuponSubmit to TechnoratiSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

Iran Manif - Pour la septième nuit consécutive, les mères et familles de martyrs et de prisonniers politiques, entourées de Téhéranais, se sont rassemblées devant la prison d’Evine le 5 février, aux cris de Allah-o-Akbar, affirme un communiqué du CNRI, le Conseil national de la Résistance iranienne.

Une foule d’un millier de personnes réclamait la libération des manifestants arrêtés et des prisonniers politiques. Les forces répressives ont essayé de la disperser, mais les familles ont résisté en formant une chaine humaine et en lançant des slogans hostiles au pouvoir,

Le rassemblement de la nuit dernière a commencé à 19h00 et se poursuivait encore à 22h00. Ces derniers jours, les autorités ont été obligées de relâcher quelques manifestants sous la pression de ces rassemblements permanents.

Entre-temps, le régime a condamné à mort des prisonniers les accusant d’être des Mohareb ou « ennemis de Dieu » et d’autres sont jugés sous le même chef d’inculpation dans des simulacres de procès révoltants.