Share this post

Submit to DeliciousSubmit to DiggSubmit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to StumbleuponSubmit to TechnoratiSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

Iran Manif - Samedi 23 janvier, redoutant le rassemblement des mères de martyrs du soulèvement et de prisonniers politiques, le régime a déployé des forces de sécurité dans le parc Laleh et sur la place 7 Tir.

Depuis pratiquement le début du soulèvement, les mères ont pour habitude de se rassembler au Parc Laleh pour saluer la mémoire de leurs enfants tombés pour la liberté et réclamer la libération de leurs proches arrêtés.

Au Parc Laleh des agents en civil et des policières en tchador noir patrouillaient et surveillaient de près tous les promeneurs, interdisant aux gens de s’asseoir ou de se regrouper. 

Sur la place du 7 Tir il régnait aussi un climat sécuritaire exacerbé avec de multiples patrouilles.