Share this post

Submit to DeliciousSubmit to DiggSubmit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to StumbleuponSubmit to TechnoratiSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

Iran Manif - La chasse aux "mal-voilées" s'affiche comme la préoccupation numéro 1 des mollahs en Iran parce que c'est la répression des femmes qui permet à la dictature religieuse de contrôler la vie privée et publique de toute la population.

 

Outre les 26 organes de répression des femmes en Iran, la presse officielle n'hésite pas à passer par photoshop pour remonter et rabattre les foulards qui ne cessent de glisser sur la tête des actrices qui passent dans des émissions.

Ainsi le quotidien "Iran" du 24 novembre, en page 22, publie des photos où l'on voit des photos grossièrement remaniées pour bien effacer les cheveux des jeunes femmes. Oups, une mèche rebelle châtain s'en échappe encore. Vade retro Satanas ...

Depuis l'arrivée de Rohani au pouvoir, la chasse aux femmes en Iran a repris de plus belle, un signe sans doute de la modération féroce du président des mollahs.