Iran Manif – « Le rôle des femmes est fondamental pour l’Iran et l’affirmation de la démocratie en Iran dépend de l’affirmation des droits fondamentaux des femmes, de l’affirmation de la liberté des femmes iraniennes », a déclaré Roberta Angelilli, vice-présidente du Parlement européen à Bruxelles le 23 février.

L’eurodéputée italienne intervenait devant 150 parlementaires et assistants réunis à l’invitation d’Eva-Britt Svensson, présidente de la commission des droits de la femme et de l'égalité des genres, pour débattre sur « Les femmes, avant-garde du changement démocratique en Iran ». L’invitée d’honneur était Maryam Radjavi, présidente élue de la Résistance iranienne. La réunion a été l’occasion d’annoncer la création du groupe parlementaire de solidarité avec femmes pour un Iran libre sous l’égide de l’eurodéputée Edit Bauer.

Lire la suite...

Iran Manif  – « la complaisance ne marche pas et les conflits ne marchent pas, au Moyen-Orient non plus », a déclaré Nicole Sinclaire au Parlement européen à Bruxelles le 23 février.

L’eurodéputée britannique intervenait devant 150 parlementaires et assistants réunis à l’invitation d’Eva-Britt Svensson, présidente de la commission des droits de la femme et de l'égalité des genres, pour débattre sur « Les femmes, avant-garde du changement démocratique en Iran ». L’invitée d’honneur était Maryam Radjavi, présidente élue de la Résistance iranienne. La réunion a été l’occasion d’annoncer la création du groupe parlementaire de solidarité avec femmes pour un Iran libre sous l’égide de l’eurodéputée Edit Bauer.

Lire la suite...

Iran Manif – « Tout comme Mme Radjavi, je crois que comme solution à la crise iranienne, il est important de créer un front uni et solidaire pour un changement plus démocratique en Iran. Je crois que les femmes dans ce cadre peuvent jouer un rôle fondamental », a déclaré Barbara Matera, Vice- présidente de la commission des Droits des femmes et de l’égalité des genres, au Parlement européen à Bruxelles le 23 février.

L’eurodéputée italienne intervenait devant 150 parlementaires et assistants réunis à l’invitation d’Eva-Britt Svensson, présidente de la commission des droits de la femme et de l'égalité des genres, pour débattre sur « Les femmes, avant-garde du changement démocratique en Iran ». L’invitée d’honneur était Maryam Radjavi, présidente élue de la Résistance iranienne. La réunion a été l’occasion d’annoncer la création du groupe parlementaire de solidarité avec femmes pour un Iran libre sous l’égide de l’eurodéputée Edit Bauer.

Lire la suite...

Iran Manif – « Mme Radjavi a eu un rôle éminent en encourageant les femmes iraniennes à prendre de plus grandes responsabilités et un rôle dans la détermination de leur avenir », a déclaré Eva-Britt Svensson à Bruxelles, au Parlement européen le 23 février.

La présidente suédoise de la Commission des droits de la femme et de l'égalité des genres intervenait devant 150 parlementaires et assistants qu’elle avait conviés à débattre sur le thème « Les femmes, avant-garde du changement démocratique en Iran ». L’invitée d’honneur était Maryam Radjavi, présidente élue de la Résistance iranienne. La réunion a été l’occasion d’annoncer la création du groupe parlementaire de solidarité avec femmes pour un Iran libre sous l’égide de l’eurodéputée Edit Bauer.

Lire la suite...

Iran Manif – « Alors que les défenseurs de la liberté montrent leur soutien et solidarité avec les Iraniennes dans la résistance pour la liberté et l’égalité, nous annonçons aujourd’hui la formation d’un groupe de solidarité avec les femmes iraniennes pour un Iran libre », a annoncé Edit Bauer le 23 février au Parlement européen à Bruxelles.

L’eurodéputée slovaque, qui préside le groupe de solidarité, intervenait devant 150 parlementaires et assistants réunis à l’invitation d’Eva-Britt Svensson, présidente de la commission des droits de la femme et de l'égalité des genres, pour débattre sur « Les femmes, avant-garde du changement démocratique en Iran ». L’invitée d’honneur était Maryam Radjavi, présidente élue de la Résistance iranienne. La réunion a été l’occasion d’annoncer la création du groupe parlementaire de solidarité avec femmes pour un Iran libre qu'elle préside.

Lire la suite...

Iran Manif  – « Je suis absolument certaine qu’il ne s’agit pas seulement d’un combat de femme pour la démocratie, l’égalité et la tolérance, mais que c’est un combat pour la sécurité mondiale », a déclaré Norica Nicolai au Parlement européen à Bruxelles le 23 février.

L’eurodéputée roumaine, vice présidente de la sous-commission de la "sécurité et défense », intervenait devant 150 parlementaires et assistants réunis à l’invitation d’Eva-Britt Svensson, présidente de la commission des droits de la femme et de l'égalité des genres, pour débattre sur « Les femmes, avant-garde du changement démocratique en Iran ». L’invitée d’honneur était Maryam Radjavi, présidente élue de la Résistance iranienne.  La réunion a été l’occasion d’annoncer la création du groupe parlementaire de solidarité avec femmes pour un Iran libre sous l’égide de l’eurodéputée Edit Bauer.

Lire la suite...

Iran Manif – « Je crois qu’une unité politique sur l’Iran serait le meilleur moyen de soutenir l’opposition dans sa lutte vers la liberté. Le CNRI prône un Iran sans nucléaire et montre qu’il y aura un pays totalement différent dans le futur. Nous pouvons l’aider dans sa lutte » a déclaré Sari Essayah au Parlement européen à Bruxelles le 23 février.

L’eurodéputée finlandaise intervenait devant 150 parlementaires et assistants réunis à l’invitation d’Eva-Britt Svensson, présidente de la commission des droits de la femme et de l'égalité des genres, pour débattre sur « Les femmes, avant-garde du changement démocratique en Iran ». L’invitée d’honneur était Maryam Radjavi, présidente élue de la Résistance iranienne. La réunion a été l’occasion d’annoncer la création du groupe parlementaire de solidarité avec femmes pour un Iran libre sous l’égide de l’eurodéputée Edit Bauer.

Lire la suite...

Iran Manif – « Les femmes constituent une importante force sociale et souvent on entend que la place sociale de la femme iranienne a toujours été liée à la nature du régime qui gouvernait l’Iran. Mais liée ne doit pas dire soumise, agressée, menacée. Aujourd’hui, il est temps de reconnaître que ce sont les femmes iraniennes qui sont la force motrice pour la démocratisation de ce pays », a déclaré Mariya Nedelcheva au Parlement européen à Bruxelles le 23 février. La réunion a été l’occasion d’annoncer la création du groupe parlementaire de solidarité avec femmes pour un Iran libre sous l’égide de l’eurodéputée Edit Bauer.

L’eurodéputée bulgare intervenait devant 150 parlementaires et assistants réunis à l’invitation d’Eva-Britt Svensson, présidente de la commission des droits de la femme et de l'égalité des genres, pour débattre sur « Les femmes, avant-garde du changement démocratique en Iran ». L’invitée d’honneur était Maryam Radjavi, présidente élue de la Résistance iranienne.

Lire la suite...

Iran Manif - Au lendemain de la répression sanglante de la manifestation pacifique du 20 juin 1980 où un demi million de Téhéranais défilèrent dans les rues de la capitale contre la montée de la dictature religieuse, Khomeiny déclencha la terreur contre la population, et les Iraniens déclenchèrent la résistance contre les mollahs. La cruauté de la répression n’eut d’égale que l’héroïsme des résistants et particulièrement des femmes. Voici l’histoire vraie d’une jeune fille à peine sortie de l’adolescence, sympathisante des Moudjahidine du peuple d’Iran, exécutée en 1980.

HAVA BARZEGAR

La ville bruissait d’étonnement, elle ruisselait de crainte et pétaradait d’admiration.
« Mais oui ! Comment ? Vous ne le savez pas ? Esmaïli, ce vaurien, cette ordure, ils lui ont réglé son compte ! », « Dieu soit loué, ils ne resteront pas impunis », « J’en étais sûr, il s’est passé quelque chose, toutes les rues sont bloquées, y’a une pagaille monstre, ils tirent n’importe où. Ça ne finira donc jamais ? », « Hourra ! Ils l’ont eu ».

Lire la suite...

IRAN 
DECEMBRE 2019

 29 exécutions

Soulèvement national

1500 manifestants tués

4000 blessés

12.000 arrestations

dans 191 villes insurgées

Janvier: 39 exécutions; Février: 7 exécutions; Mars: 16 exécutions ; Avril: 28 exécutions; Mai: 5 exécutions; Juin: 22 exécutions; Juillet: 38 exécutions; Aout: 40 exécutions; Septembre: 18 exécutions; Octobre: 23 exécutions; Novembre: 15 exécutions

-----------------------------

En 2018 = 293 EXECUTIONS

En 2017 = 544 EXECUTIONS

En 2016 = 553 EXECUTIONS

En 2015 : 966 exécutions

A LIRE