Share this post

Submit to DeliciousSubmit to DiggSubmit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to StumbleuponSubmit to TechnoratiSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn



Mohamad Sulimani, un membre du groupe anglo-iranien des jeunes artistes dans le nord de Finchley .

thisislocallondon.co.uk, 13 mai - Un groupe d'Anglo-iraniens appellent les habitants de Barnet à adhérer à leur campagne pour sauver leurs proches de violents massacres en Irak.

Des centaines d’Anglo-iraniens vivant dans ce quartier ont cherché à empêcher de nouvelles attaques contre leurs proches en Irak en prenant part à des manifestations et des grèves de la faim - mais désormais ils veulent que les habitants de Barnet ajoutent leurs voix à cette campagne pour la paix.

Beaucoup d’ex-patriotes ont de la famille et les amis dans le groupe d'exilés iraniens, les Moudjahidine du peuple d'Iran (OMPI), qui ont le statut de « personnes protégées » en vertu de la Convention de Genève.
Malgré cela, ils ont été contraints de fuir le camp d'Achraf vers un autre lieu, appelé camp Liberty, suite à des attaques menées par l'armée irakienne.

Depuis 2009, on estime à un total de 116 membres tués et 19 décédés en raison d’absence de soins médicaux.
Bahman Shahpouri, qui vit à Hendon est co-directeur de l'association des jeunes anglo-iraniens de North Finchley. «Nous nous attendons toujours à ce que quelque chose arrive, et nous vivons dans la peur de nouvelles attaques de l'armée irakienne. Il n'y a pas de justice. »

Parlant de son oncle de 53 ans, Nemat Oliyaï, qui est actuellement au camp Liberty, M. Shahpouri a déclaré : « La dernière fois que j'ai parlé à mon oncle, il m’a dit qu’il vivait comme dans une prison. Je suis vraiment inquiet pour mon oncle, mais aussi pour les milliers de personnes qui sont là-bas. Ce sont des gens qui peuvent aider à bâtir un meilleur Iran - ils sont l'avenir de l’Iran. Nous devons les soutenir. »

Mohamad Sulimani , qui vit à Colindale, est un membre du groupe des jeunes artistes anglo- iraniens de North Finchley. « Notre objectif principal est un changement de régime en Iran. Nous voulons nous débarrasser des dictateurs et nous voulons la paix », déclare-t-il.

« Nous aimerions vraiment que les habitants de Barnet nous aident à lutter pour notre cause en venant dans nos rassemblements. »

M. Shahpouri ajouté : « Si tout le monde sait ce qui se passe et ce qui pourrait arriver, alors nous croyons que quelque chose se fera pour y mettre fin. »

L’OMPI a été répertoriée comme un groupe terroriste par les Etats-Unis en 1997, mais a été retirée de la liste en 2012 après le département d'Etat a déclaré que le groupe avait clairement renoncé à la violence.

Plus tôt ce mois-ci, le député de Hendon, Matthew Offord, s'est prononcé en faveur de la campagne indiquant qu'il ferait tout son possible pour la porter à l’attention du gouvernement.

Pour participer à la campagne des anglo-iraniens envoyez un email à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.