Share this post

Submit to DeliciousSubmit to DiggSubmit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to StumbleuponSubmit to TechnoratiSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

Iran Manif - Le Conseil national de la résistance iranienne (CNRI), dont les Moudjahidine du peuple sont la principale composante, a démenti mardi leur implication dans l'attentat à Téhéran contre un scientifique nucléaire iranien, rejetant les allégations de la télévision iranienne.

"La résistance iranienne condamne la tentative du régime des mollahs pour mettre la responsabilité de l'assassinat de Massoud Ali Mohammadi, un expert en nucléaire, sur le dos de l'Organisation des Moudjahidine du peuple iranien (OMPI). Lier cet assassinat à l'OMPI est un mensonge total", a déclaré à l'AFP à Paris un porte-parole du CNRI.

"L'OMPI n'a aucun lien avec ce meurtre", selon ce responsable pour qui ces accusations "préparent le terrain à des exécutions de prisonniers politiques sympathisants de l'OMPI".

(AFP)