Le ministre de la défense iranienne a été forcé de quitter la Bolivie durant un voyage diplomatique après que l’Argentine ait demandé son arrestation en relations avec l’attentat meurtrier de 1994 contre un centre juif à Buenos Aires

Par Robin Yapp, Sao Paulo
 
telegraph.co.uk, 1er juin – Ahmad Vhidi a été invité en Bolivie par le ministère de la Défense et a assisté à une cérémonie militaire dans la ville de Santa Cruz mardi en présence d’Evo Morales, président bolivien.

Lire la suite...

Iran Manif - Le cache-sexe des mollahs en Afrique, Al-Qaïda au Maghreb islamique ou AQMI, risque de se renforcer et de s’étendre même. En effet, le ministre iranien de la Défense, Mohammad Vahidi, a affirmé lundi à Nouakchott qu'il existe « un climat approprié pour dynamiser la coopération » entre la Mauritanie et l'Iran, à l'issue d'une audience avec le président mauritanien Mohamed Ould Abdel Aziz.

Lire la suite...

Iran Manif - Le député irakien Mahmoud Osman, de la coalition kurde a affirmé: Les Américains estiment nécessaire de maintenir une partie de leurs forces en Irak. La raison principale, selon les médias et les cercles américains, est de faire barrage à  l'influence iranienne en Irak et à son impact dans le Golfe, a rapporté la chaîne télévisée Al-Sharqia le 7 mai.

Lire la suite...

Iran Manif - Le secrétaire général du Conseil de Coopération du Golfe (CCG) a dénoncé lundi les déclarations "agressives" de l'Iran, selon lesquelles la région du Golfe lui appartient, estimant qu'elles contribuaient à entretenir un climat de tension dans la région. "Le Golfe appartient à tous les Etats qui en sont riverains, et seules les eaux territoriales de l'Iran lui appartiennent", a déclaré M. Abdel Latif Zayani dans un communiqué.

Lire la suite...

CNRI - La mort de Ben Laden constitue un coup majeur pour le régime iranien en tant que financier central et premier soutien du terrorisme international. Ces dix dernières années, ce sont les mollahs au pouvoir en Iran qui ont tiré le plus grand profit de Ben Laden et d’Al-Qaïda comme allié de facto.  Sans le régime de Khomeiny, il n’existerait pas de terreau propice au développement du terrorisme dans cette région du monde.

Lire la suite...

IRAN 
Septembre 2018

  18 exécutions

(Janvier: 22 exécutions, février: 17 exécutions, mars: 12 exécutions, avril: 33 exécutions, mai: 19 exécutions, juin: 17 exécutions, juillet: 40 exécutions, aout : 28 exécutions)

-----------------------------

En 2017 = 544 EXECUTIONS

En 2016 : 553 EXECUTIONS

En 2015 : 966 exécutions