Share this post

Submit to DeliciousSubmit to DiggSubmit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to StumbleuponSubmit to TechnoratiSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

Iran Manif - Ce dimanche 4 février, les ouvriers de la raffinerie de sucre de Haft-Tapeh dans le sud-ouest de l'Iran en était à leur cinquième jour de grève. Ce complexe agro-industriel de 60 ans, est un bastion ouvrier bien connu à la pointe de la lutte pour les droits fondamentaux dans le monde du travail, en particulier contre les longs retards de salaires et les licenciements abusifs.

Ainsi dans la matinée de dimanche (jour ouvrable en Iran où le weekend se déroule le jeudi et le vendredi) des agents des unités anti-émeutes venus d'Ahwaz, la métropole voisine, se sont déversés dans l'usine. Ils ont agressé les grévistes et procédé à de nombreuses arrestations. Les ouvriers arrêtés ont été déférés en justice séance tenante.

Les agents se sont postés à toutes les entrées de l'usine et ont lancé des patrouilles à moto dans les champs de canne à sucre pour empêcher les ouvriers agricoles de venir en aide à leurs collègues. Cependant les ouvriers tiennent bon et refusent de plier au chantage à la peur.