Share this post

Submit to DeliciousSubmit to DiggSubmit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to StumbleuponSubmit to TechnoratiSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

Iran Manif - La foule de deux mille personne qui s'est rassemblée sur la place Azadi de Kermanchah en Iran continue de manifester et ne cesse de grossir.

Les slogans reflètent l'art qu'ont les Iraniens de scander leur colère: "Laissez tomber la Syrie, pensez à nous", "Le peuple mendie et Monsieur (Khamenei) se prend pour Dieu", "Rejoignez-nous!".

Le cortège s'est ébranlé pour défiler dans les rues de la capitale kurde. Les forces de sécurité ont tiré des gaz lacrimogènes. La foule a répliqué : "A bas la dictature"!

Sanandaj, la ville voisine, déborde de forces de sécurité, agglutinées les unes sur les autres. Les soldats en service militaire ont confié  à ceux qui voulaient manifester qu'ils étaient avec le peuple, mais des unités spéciales anti-émeutes ont été déversées dans les rues.

A Khorramabad des centaines d'habitants se sont regroupés pour manifester leur soutien aux Machadis révoltés contre la misère. Ils ont été rejoints par les épargnants spoliés par les banques d'Etat et l'ensemble des couches sociales. "Il suffit d'une fraude en moins pour régler tous nos problèmes", "Laissez tomber la Syrie, réglez nos problèmes", ont scandé les manifestants.