The Washington Post, 4 décembre - Les autorités iraniennes ont finalement admis avoir tué des manifestants dans les rues du pays. Lundi soir, les médias d'Etat ont déclaré que les responsables de la sécurité du pays ont utilisé la force meurtrière contre les "voyous et les émeutiers" le mois dernier après que des manifestations ont éclaté en réaction à une augmentation du prix du gaz.

Lire la suite...

Iran Manif – La réaction ultra violente du régime iranien contre les manifestations et le soulèvement qui balaye l’Iran depuis le 15 novembre, montre parfaitement que les mollahs ont senti passé le vent du boulet. Ils en tremblent encore car rien n’est joué et plus on avancera dans le temps et plus les secousses de ce séisme saperont ses pieds d’argile jusqu’à ce que le géant finisse par tomber.

Lire la suite...

Washington Times - Opinion - Les Moudjahidine du peuple d'Iran (OMPI/MEK) sont diabolisés depuis des décennies par une campagne de désinformation organisée et efficace menée par les services de renseignements iraniens et grâce à la complaisance des présidents américains avec les mollahs depuis la révolution islamique durant le mandat de Jimmy Carter à la Maison Blanche.

Lire la suite...

IRAN 
DECEMBRE 2019

 8 exécutions

Soulèvement national

1000 manifestants tués

4000 blessés

12.000 arrestations

dans 187 villes insurgées

Janvier: 39 exécutions; Février: 7 exécutions; Mars: 16 exécutions ; Avril: 28 exécutions; Mai: 5 exécutions; Juin: 22 exécutions; Juillet: 38 exécutions; Aout: 40 exécutions; Septembre: 18 exécutions; Octobre: 23 exécutions; Novembre: 15 exécutions

-----------------------------

En 2018 = 293 EXECUTIONS

En 2017 = 544 EXECUTIONS

En 2016 = 553 EXECUTIONS

En 2015 : 966 exécutions

A LIRE