Share this post

Submit to DeliciousSubmit to DiggSubmit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to StumbleuponSubmit to TechnoratiSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

Iran Manif - La télévision irakienne Rafedine a estimé le 18 janvier que le régime iranien était à l’origine de l’élimination d’une série de courants politiques des prochaines élections législatives parce qu’ils se sont opposés à l’ingérence iranienne dans ce pays, qu’ils ont condamné l’occupation du puit pétrolier de Fakkeh par l’Iran et accusé Téhéran d’être derrière les attentats sanglants à Bagdad.

Al Rafedine ajoute qu’il semble que les prochaines élections législatives offrent une occasion en or au gouvernement actuel car il se livre à l’élimination de ses ennemis et opposants de toutes de toutes tendances et porte contre eux toutes sortes d’accusations infondées dans le but de renforcer les fondements de son gouvernement gangréné par la corruption.

La première étape de cette opération s’est déroulée le 10 janvier quand la commisison « de la justice et de la responsabilité » a éliminé 15 courants politiques totalement innocents de la liste électorale. Ces courants sont uniquement accusés d’avoir appelé à l’unité nationale, à la fin de l’ingérence et de la corruption du gouvernement et à se libérer du contrôle et de la mainmise du régime iranien et de ses interventions dans les affaires de l’Irak. La décision d’éliminer ces courants montre parfaitement que l’opposition à l’ingérence iraienne en Irak et le refus des diktats de ce régime sont à la base de cette exclusion.

IRAN 
NOVEMBRE 2019

 9 exécutions

Janvier: 39 exécutions; Février: 7 exécutions; Mars: 16 exécutions ; Avril: 28 exécutions; Mai: 5 exécutions; Juin: 22 exécutions; Juillet: 38 exécutions; Aout: 40 exécutions; Septembre: 18 exécutions; Octobre: 23 exécutions

-----------------------------

En 2018 = 293 EXECUTIONS

En 2017 = 544 EXECUTIONS

En 2016 = 553 EXECUTIONS

En 2015 : 966 exécutions

A LIRE