Share this post

Submit to DeliciousSubmit to DiggSubmit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to StumbleuponSubmit to TechnoratiSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

Iran Manif  - Le ministère britannique des Affaires étrangères a fait part dimanche de sa "profonde préoccupation" après l'annonce par le président iranien Mahmoud Ahmadinejad du démarrage de la production d'uranium hautement enrichi.

"Les informations selon lesquelles l'Iran projette d'enrichir à 20% une partie de son combustible sont un sujet de profonde préoccupation. Cela violerait de manière délibérée cinq résolutions du Conseil de sécurité de l'ONU", a indiqué une porte-parole du Foreign Office.

Les tenants occidentaux de la complaisance et des négociations pour les négociations récoltent les fruits de leur politique erronée qui n'a cessé d'encourager le régime des mollahs à toujours plus d'arrogance.

(AFP)