Share this post

Submit to DeliciousSubmit to DiggSubmit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to StumbleuponSubmit to TechnoratiSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

CNRI – Le cheikh Mohammed Seyed Tantawi, Grand Mufti des musulmans sunnites qui se trouvait à la tête de la prestigieuse université égyptienne d'Al-Azhar, le centre d’étude le plus ancien du monde musulman sunnite, est décédé mercredi d’une crise cardiaque lors d'un voyage en Arabie saoudite.

La Présidente élue de la Résistance iranienne, Maryam Radjavi, a adressé pour sa mort ses condoléances aux musulmans du monde, en particulier aux sunnites, ainsi qu’à sa famille, au président et au peuple d'Egypte. Elle a prié pour l'âme du défunt.

Elle a souligné que bien que le monde arabe et islamique ait perdu un grand savant religieux et un chef spirituel distingué, les valeurs et les pratiques qu'il lègue en héritage ne tomberont jamais dans l’oubli. Le cheikh Tantawi a affiché un courage sans pareil en rejetant les conceptions réactionnaires dissimulées sous le couvert de l'Islam. Plus précisément, il s’est opposé à l'exploitation mensongère de l'Islam par les mollahs au pouvoir en Iran, qu’il rejetait avec courage. Son soutien historique aux femmes et aux hommes musulmans iraniens, membres des Moudjahidine du peuple d'Iran (OMPI), dans le camp d’Achraf (qui abrite 3400 membres de l'OMPI en Irak), et son insistance sur le respect de leurs droits, ont servi d’exemple.

Mohammad Sayed Tantawi est né le 28 octobre 1928 à Selim-Al-Charqiya dans la province égyptienne de Sohag. Il a fait ses études et mémorisé le Coran à Alexandrie et a complété ses études post-universitaires avec un doctorat en Hadith (paroles du Prophète Mohammad) et Tafsir, l'exégèse du Coran.

Le Dr Tantawi a passé 4 ans à enseigner les principes de la religion en Libye. Il a également dirigé les études religieuses dans la ville égyptienne d'Assiout, avant de diriger pendant quatre ans le département du Tafsir à l'Université islamique de Médine en Arabie saoudite.

Le Dr. Tantawi était considéré comme l'un des savants les plus éminents et respectés d'Al Azhar. Il a été nommé mufti d'Egypte, le 28 octobre, 1986. En 1996, il est devenu le Grand Imam d'Al Azhar, un poste qu'il a occupé pendant 14 ans jusqu’à sa mort.

Le 28 septembre 2008, le Dr Mohammed Seyed Tantawi a promulgué un décret religieux sur les résidents du camp d'Achraf en Irak, déclarant que les droits de ces «personnes protégées» ne devaient être violés en aucune circonstance. Les résidents d'Achraf en Irak sont considérés comme des personnes protégées en vertu de la Quatrième Convention de Genève.