Share this post

Submit to DeliciousSubmit to DiggSubmit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to StumbleuponSubmit to TechnoratiSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

Iran Manif - Les pays de l'Union européenne sont parvenus à un "consensus suffisant" pour décider de sanctions renforcées contre l'Iran sur son programme nucléaire, si un accord n'est pas trouvé à l'ONU, a indiqué samedi le chef de la diplomatie finlandaise.

"Je pense que nous allons être en mesure de convaincre la Chine et la Russie" au sein du Conseil de sécurité de l'ONU de prendre des sanctions renforcées contre l'Iran, soupçonné de vouloir se doter de la bombe atomique, sous couvert d'un programme civil, a déclaré Alexander Stubb.

"J'ai confiance dans le fait que nous obtiendrons quelque chose au Conseil de sécurité de l'ONU", a-t-il ajouté devant des journalistes, en marge d'une réunion qu'il organisait avec plusieurs de ses homologues européens à Saariselkä, dans le nord de la Finlande.

Mais "si nous échouons à ce niveau-là, cela signifierait des sanctions unilatérales de l'Union européenne", a-t-il dit. "Il y a un consensus suffisant" des vingt-sept pays de l'UE sur la question, a-t-il affirmé, évoquant des sanctions frappant le secteur de l'énergie et/ou le secteur financier iraniens.

Jusqu'ici, les pays européens avaient menacé Téhéran de nouvelles sanctions, mais en s'inscrivant dans le cadre de l'ONU.

(AFP)