Share this post

Submit to DeliciousSubmit to DiggSubmit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to StumbleuponSubmit to TechnoratiSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

Reuters, 7 avril - La compagnie pétrolière russe Loukoil va cesser ses livraisons de carburant à l'Iran, a-t-on appris mercredi de sources industrielles. D'autres firmes telles que Shell ont déjà renoncé à leurs exportations à destination de la République islamique dans la perspective de nouvelles sanctions internationales pour condamner la poursuite de ses activités nucléaires sensibles.

Loukoil, deuxième compagnie pétrolière russe, livrait de 250.000 à 500.000 barils par mois à l'Iran, selon des courtiers. "Il ne s'agit pas d'un fournisseur majeur de carburant pour l'Iran. Mais ils vont arrêter du fait des pressions du siège moscovite", a dit l'un d'eux.

La direction de la compagnie s'est refusée à tout commentaire.

Loukoil exploite 2.000 stations-service aux Etats-Unis, où un projet de loi visant à pénaliser les firmes qui traitent avec l'Iran est à l'étude.