Share this post

Submit to DeliciousSubmit to DiggSubmit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to StumbleuponSubmit to TechnoratiSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

jalopnik.com - Depuis septembre, les énormes pétroliers iraniens ne se voient plus sur les écrans et, en octobre, tous les superpétroliers iraniens ont disparu, presque certainement parce qu'ils ont éteint leur transpondeur satellite pour pouvoir continuer à vendre du pétrole en toute clandestinité, malgré les sanctions américaines. Il semble que c'est la première fois que tous les pétroliers d'un pays éteignent leurs signaux, selon les organisations spécialisées.

Onze superpétroliers ont disparu des systèmes de repérage, bien qu'ils puissent encore être suivis, de façon beaucoup plus laborieuse, en vérifiant visuellement les images satellites.

Malgré les sanctions américaines, de nombreux pays, dont l'Inde et la Chine, sont toujours prêts à acheter beaucoup de pétrole iranien à ces navires en quelque sorte occultés. L'Union européenne est même en train, selon l'agence de presse AFP, de créer quelque chose appelé Special Purpose Vehicle (SPV) pour aider les pays à acheter du pétrole iranien qui contournerait les sanctions américaines.

De façon confuse et décevante, le SPV n'est pas un véhicule littéral, mais plutôt une sorte d'institution financière qui opère en dehors du système bancaire international existant.

Bien que les pays ayant des liens étroits avec les États-Unis aient cessé d'acheter du pétrole à l'Iran, il semble que de nombreux pays continueront de le faire en recourant davantage à des méthodes de camouflage.

 

IRAN 
Novembre 2018

  14 exécutions

(Janvier: 22 exécutions, février: 17 exécutions, mars: 12 exécutions, avril: 33 exécutions, mai: 19 exécutions, juin: 17 exécutions, juillet: 40 exécutions, aout : 28 exécutions; septembre : 33 exécutions; octobre : 25 exécutions)

-----------------------------

En 2017 = 544 EXECUTIONS

En 2016 : 553 EXECUTIONS

En 2015 : 966 exécutions