jalopnik.com - Depuis septembre, les énormes pétroliers iraniens ne se voient plus sur les écrans et, en octobre, tous les superpétroliers iraniens ont disparu, presque certainement parce qu'ils ont éteint leur transpondeur satellite pour pouvoir continuer à vendre du pétrole en toute clandestinité, malgré les sanctions américaines. Il semble que c'est la première fois que tous les pétroliers d'un pays éteignent leurs signaux, selon les organisations spécialisées.

Lire la suite...

arstechnica.com - La semaine dernière, le chef de la protection civile iranienne a affirmé que le gouvernement iranien avait combattu les tentatives israéliennes d'infecter les systèmes informatiques avec ce qu'il a décrit comme une nouvelle version de Stuxnet, un malware qui aurait été développé conjointement par les États-Unis et Israël et qui visait le programme d'enrichissement de l'uranium en Iran.

Lire la suite...

Les sanctions et une économie en ruine ont conduit des milliers d'Iraniens à s'en prendre à leur gouvernement oppresseur - et cela pourrait suffire à le renverser.

Daily Star - En décembre, les premiers militants sont descendus dans la rue pour demander de l'aide avant que beaucoup ne se retournent contre les dirigeants de la République islamique, à Téhéran.

Lire la suite...